Notre histoire

Escargot

Historiquement, ce lieu est une grange cistercienne reliée à l'abbaye de la Bussière sur Ouche fondée en 1131 par Etienne de Harding, 3 ème abbé de Citeaux.

En 1983, l'association Goshen débute lorsque plusieurs personnes de différentes confessions chrétiennes ouvrent un lieu pour faire de la réinsertion de personnes toxicomanes. Ils achètent alors la ferme de la Chaux. Le lieux est ensuite fermé administrativement car elle n'est pas aux normes ERP pour accueilir du public/

Puis l'histoire de l'Eco-hameau de la Chaux débute:

En 2009, il reste 4 membres dans l'association : un couple de voisins et 2 administrateurs qui habitent plus loin. Un couple de jeunes chrétiens habitant dans un camion avec leur bébé se mettent en contact avec eux (Alexandre, Marie et leur petit Pierre-Couleurs). Ils arrivent à la ferme avec un ami vivant aussi en camping-car (Yannick) :

"Je m'appelle Alexandre, j'ai 32 ans, j'ai découvert la Ferme de la Chaux en janvier 2009 avec ma femme Marie et mon fils Pierre Couleurs (1 an à l'époque). Nous habitions dans un grand bus et nous vivions en nous déplaçant de lieux alternatifs en festivals. Nous aimions nous poser dans ces lieux avec notre Collectif TCHAAP et proposer des espaces de rencontre et de détente sur des temps festifs. Le fait de voir cette grande ferme vide et tout son potentiel non utilisé nous a interpellé. Nous avons donc décidé avec nos amis de présenter un début de projet pour ce lieu "un eco-village auto-géré par ses habitants". La ferme serait une plateforme pour le monde alternatif chrétien pour pouvoir rayonner. Les statuts de l'association Goshen « Accueil de Marginaux-Evangile-Economie Sociale et Solidaire » teinté d'oecuménisme nous a bien plu et nous avons décidé d'animer ce nouveau projet."

Nous nous sommes mis à la tache avec comme objectif d'ouvrir en janvier 2011:

  • Trouver 2 autres familles, porteuses de projets, voulant bien déménager sur le lieu pour vivre cette aventure.
  • Construire un projet innovant, viable, fédérateur pour le lieu.
  • Retrouver une stabilité financière pour l'asso.
  • Réouvrir le lieu fermé administrativement depuis plusieurs années à cause des mises aux normes.
  • Suite à l'explosion de la chaudière, remettre en service un système de chauffage performant, écologique et économique.
  • Remettre en état la ferme, les appartements et ses outils.

Aujourd'hui, grâce au travail et aux dons de chacun, nous sommes arrivés à remplir tous nos objectifs.

En 2010, une 2ème famille s'est installée, Hélène, Mickey et leur fils Timothé (agrandie depuis par une petite Colinda), avec comme objectif principal de développer un jardin nourricier.

En 2011, c'est une 3ème famille, Floriane, David et leur petite Louane qui prennent part à l'aventure. Ils sont plus axés sur l'accueil, le travail intérieur et la communication non-violente.

L'été 2013, une 4ème famille, Laurène, Thomas et leur petite Eloïne, arrivent. Lui est étudiant et elle travaille comme infirmière.

En automne 2011, l'association valide sa charte, qui résume ses valeurs et objectifs.

En automne 2013, 4 familles habitent la ferme de la Chaux et l'association développe son projet. L'association tourne financièrement par le loyer des habitants et les dons. Nous sommes actuellement une trentaine de membre actifs, et 10 adminstrateurs. Les activités économiques de maraichage, d'accueil en gite rural et d'accueil en chambre d'hôte fonctionnent.

En juillet 2015, Mickey quitte le projet, l'activité maraichage s'arrête.

En Septembre, Sara nous rejoint et donne des cours de français aux réfugiés à Pouilly en Auxois.

En Juin 2016, après 3 ans de vie sur la ferme, Thomas, Laurène, Eloîne et Adam déménagent sur Orléans

Slide-3
Slide-2
Slide-1
Slide-4

espacement
Ferme de la Chaux  21360

La Bussière-sur-Ouche
Nous contacter